L'adoption d'un chien ou d'un chat ou d'un NAC est un acte réfléchi.

C'est un très beau geste mais on peut aussi  rencontrer des problèmes qui peuvent être  résolus si on s'en donne la peine. Il faut savoir aussi accepter ses limites !

Ce n'est pas la peine d'adopter un Rottweiler si vous n'avez pas de "poigne", un dogue allemand si votre budget est limité, un malinois si vous êtes pantouflard.

Un jeune labrador vous fera sans doute des dégà¢ts et se calmera vers 2-3 ans. Un jeune chien doit s'éduquer et cela demande de l'investissement personnel et de la patience !  Souvent, nous voyons des retours d'adoption car le chien détruit, n'est pas propre, aboie, fait peur parce qu'il "domine", on travaille trop mais on s'en rend compte trop tard, on déménage... On a voulu adopter pour faire un beau geste mais cela ne suffit pas.

A la fin, le chien retourne dans son box encore plus angoissé par ce nouvel abandon. Nous sommes contents de voir partir nos compagnons mais lorsqu'on nous les ramène, au bout de quelques jours ou semaines parce qu'ils ne sont pas encore propres, qu'ils font des dégà¢ts, qu'ils fuguent, qu'ils sautent sur les gens, qu'ils sont jaloux sans chercher à  comprendre les raisons et à  essayer de trouver une solution, c'est toujours l'animal qui en pà¢tit et souffre.

Nous Souhaitons bonne chance , à  nos animaux adoptés dans leur nouvelle famille.



Les chiens et chats adoptés | Rivesaltes 66600



  •      1 2     >>



  •